Latence des services en nuage

La latence des services en nuage est le délai entre la demande d'un client et la réponse d'un fournisseur de services en nuage.

La qualité des communications et des appareils peut être affectée par la latence. Les communications des services en nuage peuvent aggraver ces problèmes. Ces services peuvent présenter des problèmes de latence pour de nombreuses raisons.

Vous pouvez également être intéressé
  1. Latence de la mémoire à accès aléatoire (latence de la RAM) Définition - Que signifie la latence de la mémoire à accès aléatoire (latence RAM)? La latence de la mémoire à accès aléatoire (latence de la RAM) fait référence au délai qui se produit dans la transmission de données lorsque les données se déplacent entre la RAM de l'ordinateur et le...
  2. Nuage volontaire (nuage pair-à-pair, nuage ad hoc) Les nuages pair-à-pair et ad hoc sont deux formes de nuage volontaire. Ils combinent les ressources informatiques de plusieurs membres pour créer une architecture de nuage qui sert un objectif spécifique. Un nuage volontaire est une combinaison de l'informatique des ressources publiques avec une infrastructure de calcul en nuage pour...

Le verrouillage peut être un avantage pour les fournisseurs de services en nuage. Pour le client, il est préférable d'étudier la latence potentielle des services ou les conditions de transfert des données et de négocier avec eux avant de signer tout accord et de remettre des données.

  1. Latence Définition - Que signifie latence? La latence est un terme de mise en réseau pour décrire le temps total nécessaire à un paquet de données pour voyager d'un nœud à un autre. Dans d'autres contextes, lorsqu'un paquet de données est transmis et renvoyé à sa source, la durée totale de...
  2. La latence du réseau Définition - Que signifie la latence du réseau? La latence du réseau est le terme utilisé pour indiquer tout type de retard qui se produit dans la communication de données sur un réseau. Les connexions réseau dans lesquelles de petits retards se produisent sont appelées réseaux à faible latence, tandis...

La latence peut être affectée par de nombreux facteurs, notamment le nombre de sauts entre les routeurs et les sauts de communication sol-satellite qui sont nécessaires pour atteindre le serveur de destination. Un client peut vouloir connaître l'emplacement exact des centres de données des services en nuage, car ils peuvent se trouver n'importe où sur la planète. Dans un environnement en nuage, la charge de travail plus importante et moins prévisible entraîne également une plus grande variabilité dans la prestation des services. La visualisation peut entraîner des retards de paquets, en particulier si les machines virtuelles sont situées sur des réseaux différents. Le réseau étendu (WAN) du client, s'il est occupé, peut également avoir un effet significatif sur la latence. Pour les opérations en nuage, certaines organisations peuvent investir dans un réseau étendu dédié.

Tout d'abord, la latence dans l'environnement en nuage est moins prévisible et plus compliquée à mesurer. Les traçages de route et les pings sont basés sur des messages ICMP, qui ne sont pas couramment utilisés.

Les échanges de données entre les services en nuage peuvent prendre plus de temps que prévu. Ce retard peut entraîner une hausse des prix pour les utilisateurs de plusieurs services en nuage. Cela peut signifier qu'une organisation s'enferme dans la solution d'un seul fournisseur.